HEADS WILL ROLL.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 everything goes my way (r.)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy Berlin
DON'T JUDGE MY CHOICES WITHOUT UNDERSTANDING MY REASONS.
Cissy Berlin

Messages : 146
Date d'inscription : 04/12/2014
Célébrité : leighton meester.
Crédits : bombshell (avatar), emilystonne @tumblr (sign).
Pseudo : mellow bird, charlotte.
Id Card : 26 years old, clairvoyant.

FIRST RULE: DON'T BREAKDOWN.
Mood: accomplished.
Guilty Pleasures: money, underwear, theater, james dean, pastrami, tea.
Contacts:

everything goes my way (r.) Empty
MessageSujet: everything goes my way (r.)   everything goes my way (r.) EmptyJeu 11 Déc - 17:09


 
these streets will make you feel brand new
big lights will inspire you
crédit/ matthew-bomeralicia keys ~ music.


Assise à une table drapée de rouge, légèrement reculée de l'agitation des tables au devant de la scène, Cissy sirotait son martini tout en détaillant méticuleusement son environnement. Le show avait débuté depuis une vingtaine de minutes, plongeant la salle dans une ambiance tamisée et sensuelle. Les danseuses se trémoussaient de façon suggestive, un sourire aguicheur plaqué aux lèvres. Pratiquement dénudées, seulement quelques plumes et autres froufrous superficiels cachaient les parties les plus intimes de ces dames, gardant une petite part de mystère. Une mise en scène qui prenait place ce soir sous les regards avides des hommes d'affaires qui avaient pris sièges aux premiers rangs pour assister à ce spectacle, accompagnés pour certain de leur femme, ou plus probablement de leur amante. Le Metropolitan Room était l'un des cabaret les plus populaire de la ville de New York, satisfaisant entièrement sa clientèle et ne manquant jamais de créativité pour la fidéliser. Beaucoup de new yorkais y voient un lieu de débauche, alors que c'est un lieu de raffinement et de goût en la matière. Le lieu transpirait l'érotisme, sans tomber dans la vulgarité de la sexualité. Contrairement à ses confrères, les dirigeants de ce cabaret avait su doser à merveilles les ingrédients pour mener à bien leur business. Lieu dans lequel Cissy se rendait de temps à autre pour des rendez-vous d'ordre privé. Elle appréciait l'intimité que l'endroit conférait à ses clients, tout autant que l'ambiance sensuelle qui y régnait. Ce cabaret se révélait être par ailleurs un parfait terrain de chasse pour ses petites arnaques. Délaissées par leurs hommes se délectant du spectacle, les femmes se retrouvaient toujours seules, mises de côté, moment durant lequel Cissy pouvait les accoster et vendre son incroyable talent de visionnaire. Elle avait ainsi récupérer plusieurs clientes, et continuait toujours à en trouver. Mais ce soir, il était question de passer du bon temps. Ses affaires tournaient plutôt bien en ce moment, elle avait juste besoin de se distraire autrement, plus intimement. Elle avait recroisé dans la semaine un ancien amant, qui lui avait laissé une assez bonne impression. Ils s'étaient donnés rendez-vous ici même, ce soir, afin de renouer le temps d'un soir en souvenir du bon temps. Cissy s'est toujours contentée de petites liaisons passagères, changeant d'hommes comme de sous-vêtements. Elle n'a jamais eu l'envie de s'engager durablement avec le même homme, appréciant de pleinement jouir de sa liberté. Soit le jour où un homme lui passerait la bague au doigt n'était par prêt d'arriver. Et il n'arriverait probablement jamais. Elle n'était pas faite du même bois que toutes ces femmes qui cherchaient la petite famille parfaite, son indépendance lui était trop précieuse. Voilà donc où elle en était, attendant silencieusement son rendez-vous, appréciant le spectacle qui se jouait sous ses yeux. Une silhouette à quelques pas d'elle vint cependant retenir son attention. « Reid. Quelle hasardeuse et charmante rencontre. » s'extasia t'elle en reconnaissant le jeune homme. Seul et toujours aussi séduisant qu'il était, Cissy avait soudainement perdu tout son attrait pour son censé compagnon de la soirée. « Je t'en prie prend donc place. J'ai perdu tout intérêt pour mon rendez-vous de ce soir depuis que tu es ici. » minauda t'elle tout en faisant un léger geste de sa main pour l'inviter à s'asseoir auprès d'elle. Reid serait sans aucun doute, une bien meilleure distraction que celle qui était prévue.

_________________

≡ THERE IS A LITTLE TRUTH BEHIND EVERY JUST
KIDING. A little curiosity behind every just
wondering
. And a little emotion behind every
I don't care.
Revenir en haut Aller en bas
Reid Graham

Reid Graham

Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2014
Célébrité : matt bomer.
Crédits : crispow.
Pseudo : norwegian wood (amelle).

FIRST RULE: DON'T BREAKDOWN.
Mood:
Guilty Pleasures:
Contacts:

everything goes my way (r.) Empty
MessageSujet: Re: everything goes my way (r.)   everything goes my way (r.) EmptyJeu 11 Déc - 19:00


 
these streets will make you feel brand new
big lights will inspire you
crédit/ leighton-meesteralicia keys ~ music.


Si pour les uns la nuit ne faisait que commencer, pour Reid, il était l’heure d’entamer son habituelle ronde nocturne. Et tandis que certains de ces collègues arpentaient les rues agitées du Bronx, que d’autres campaient devant hôpitaux, commissariats ou feux tricolores, c’est au Metropolitan Room qu’on l’avait envoyé. Un sourire étirant ses lèvres, il gara sa voiture de service sur le parking réservé aux propriétaires et, se répétant mentalement que la corruption avait du bon, pénétra dans cet antre de tous les possibles. Derechef l’obscurité l’envahit et il lui fallut un bref instant avec que ses yeux ne s’acclimatent à la pénombre et à l’éclairage tamisé du lieu. Ce n’était pas la première fois qu’il se rendait au Metropolitain Room ; certes, en tant qu’officier de police, c’était une première. Mais en tant qu’homme, et plus encore en tant que newyorkais, Reid était un habitué des lieux. Il avait vu le cabaret passé d’un refuge pour racoleuses et proxénètes dans le déclin, en un lieu en vogue pour les newyorkais en manque de reconnaissance. Oui, le Metropolitan Room, au fils des années, avait rejoint ces lieux dans lesquelles il se faut d’être vu. Et Reid ne semblait pas s’en plaindre. Instinctivement ses pas le guidèrent jusqu’au bar ; dans un effort surhumain pour adopter une attitude de circonstance, il tenta de se convaincre que le whisky qu’il venait de commander s’apparentait à une sorte de contrôle de routine. Mais rien n’y faisait, les tentations étaient trop forte en ce lieu. Attrapant son verre il se dirigea vers le fond de la salle, non sans déposer un regard sur ce qui se tramait au devant de la scène, quand les traits d’un visage féminin attirèrent son regard. Cissy Berlin. Sa présence lui esquissa un sourire taquin sur le visage et sans attendre il rejoint la jolie brune à sa table. Sa présence ne l’étonna guère, apprêté et resplendissante au possible elle lui apparaissait présente en ces lieux pour une et unique raison ; escroquer les mondains et mondaines présents ce soir-là. Mademoiselle Berlin, vous êtes ravissante ce soir. D’un geste de la main il fait signe au barman de leur apporté d’autres boissons, en compagnie de la jeune femme la soirée risque de s’étendre. Je te remercie. Il marque une pause, boit une gorgée du liquide qui danse parmi les glaçons dans son verre, et reporte une attention sur Cissy. Evite de t’attirer des ennuis ce soir Landis, je n’ai pas envie de te conduire au poste lâche t’il en ne la quittant pas du regard. Il la connaît, il sait ce qui l’énerve, ce qui l’agace, ce qui peut les faire passer d’une conversation banale à un règlement de compte. Et pour Reid observer la mine offusquée de sa jolie brune n’a pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy Berlin
DON'T JUDGE MY CHOICES WITHOUT UNDERSTANDING MY REASONS.
Cissy Berlin

Messages : 146
Date d'inscription : 04/12/2014
Célébrité : leighton meester.
Crédits : bombshell (avatar), emilystonne @tumblr (sign).
Pseudo : mellow bird, charlotte.
Id Card : 26 years old, clairvoyant.

FIRST RULE: DON'T BREAKDOWN.
Mood: accomplished.
Guilty Pleasures: money, underwear, theater, james dean, pastrami, tea.
Contacts:

everything goes my way (r.) Empty
MessageSujet: Re: everything goes my way (r.)   everything goes my way (r.) EmptyJeu 11 Déc - 23:17

Rencontrer Reid au Metropolitan Room ne l'étonnait guère. Il était exactement le genre d'homme qu'on trouvait dans les parages. Celui qui avait fière allure, au caractère hautain, et qui pensait que les femmes devaient seulement être sujettes à leur bon vouloir. Quoi qu'il en soit, c'était avec un plaisir non dissimuler pour Cissy que de le retrouver ici ce soir. Ils avaient malgré tout passé du bon temps ensemble, et aujourd'hui leur petit arrangement n'était pas pour l'en déplaire. Il lui assurait en effet, une parfaite sécurité dans son business. Et bien qu'ils avaient eu quelques hauts et bas, elle ne pouvait nier le fait qu'elle appréciait la personne qu'il était, se ressemblant sur de nombreux traits de caractère. Mais tout comme Cissy pouvait l'être, Reid pouvait se montrer imprévisible. Son sourire se crispa aussitôt qu'elle l'entendit prononcer son ancien patronyme pour la nommer. Le regard sombre, elle le dévisagea quelques instants. Il ne lui avait pas cacher avoir fait quelques recherches sur son passé, il s'en amusait même à la torturer sur le sujet. Chose qui l'horripilait grandement. « Tu te montres finalement bien trop désagréable pour que je puisse apprécier ta compagnie. » siffla Cissy hautement agacée. Elle détourna son regard du sien pour le poser sur la scène, essayant de se calmer les nerfs dans la contemplation de ce tableau animé sensuel. Elle ne perdait que très rarement la face, mais sa faiblesse aura toujours été et restera son passé. Si changer d'identité lui avait permis d'avancer et de tirer un trait -qu'elle pensait définitif-, il y avait malheureusement toujours des abrutis pour lui rafraichir la mémoire. Et si Reid continuait à s'amuser à la titiller de la sorte, il finirait par ne pas apprécier ce qu'il trouvera. Car si Monsieur avait fait ses recherches à son propos, et qu'il connaissait également tout de ses petites arnaques, Cissy n'était pas en reste. Elle aussi connaissait quelques uns de ses petits secrets. « Jouer le rôle de l'intègre agent de police avec moi ne te sied guère. » Elle posa à nouveau son regard sur lui avant d'ajouter. « Dois-je te rappeler que tes sales petites magouilles me tiennent hors d'ennuis ? » lui demanda t'elle tout en papillonnant outrageusement des paupières, un sourire aux lèvres.

_________________

≡ THERE IS A LITTLE TRUTH BEHIND EVERY JUST
KIDING. A little curiosity behind every just
wondering
. And a little emotion behind every
I don't care.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




everything goes my way (r.) Empty
MessageSujet: Re: everything goes my way (r.)   everything goes my way (r.) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
everything goes my way (r.)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEADS WILL ROLL. :: BROOKLYN. :: Greenwood Avenue :: THE METROPOLITAN ROOM-
Sauter vers: